dimanche 16 avril 2017

Phaenix, Tome 1 : Les cendres de l'oubli - Carina Rozenfeld

 

 


Livre : Phaenix, tome 1 : Les cendres de l'oubli 

Auteur : Carina Rozenfeld

Nombre de pages : 434


Résumé :



Elle a 18 ans, il en a 20. À eux deux ils forment le Phænix, l'oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir, ils devront se retrouver et s'unir dans un amour pur et éternel...
Depuis l'origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L'être fabuleux est constitué de deux âmes sœurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et  s'aimer pour reformer l'oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d'éloigner les menaces qui pèsent sur l'humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l'oubli de leurs vies antérieures les empêche d'être réunis... Aujourd’hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d'université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu'à cette étrange série de rêves troublants dans lesquels un jeune homme lui parle et cette mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche.
Plus étrange encore : deux garçons se comportent comme s ils la connaissaient depuis toujours... Bouleversée par ces événements, Anaïa devra démêler le vrai du faux, comprendre qui elle est vraiment et qui saura la compléter. Elle devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire millénaire pour redevenir elle-même. S'ouvriront alors les portes d'une nouvelle réalité dans laquelle amour et fantastique sont étroitement liés.

 





La première chose qui m'a attiré chez ce roman, c'est la couverture (évidemment), puis par la suite l'idée du Phoenix assez originale. J'ai démarré sans trop savoir quoi penser de ce livre, je n'avais pas vraiment lu d'avis et au final, je me suis laissé transporter par l'histoire. En deux jours, je le refermais. Niveau fantastique, les rêves apportent beaucoup, ils sont bien mis en œuvre et ils ont vraiment attisé ma curiosité. Mis à part ça, les détails sont légers, ce sont surtout les mystères des deux garçons et les grains de beauté d'Anaia. On souhaite, tout comme elle comprendre les profondeurs de l'histoire et les secrets d'Eidan & Enry même si on sait et on devine déjà plusieurs choses. En ce qui concerne ces personnages, ils sont assez agréables à suivre et intrigants, j'ai bien aimé Anaia et Eidan, on peut facilement s’identifier à elle et Eidan est touchant. Par contre Enry, je n'ai pas du tout apprécié, on devine facilement qu'il n'a pas de bonnes intentions, mais il arrive presque à ses fins avec Anaia qui balaye assez vite les doutes qu'elle peut avoir et ça m'a un peu énervé alors qu'il y a certains signes évidents (je me serais enfuit à la première minute à l'épisode des larmes) mais bon c'était surtout vers la fin du livre, pas une très grande partie donc ça va.
Le côté musical du roman, le groupe en plus des extraits de musiques m'a énormément plu.
En conclusion, un livre addictif, on tourne les pages rapidement. La toute fin m'a tout de suite donné envie de lire la suite. J'ai vraiment hâte de voir comment l'auteur va développer l'histoire dans le dernier tome. 
 
8/10

 

 

Extrait :


« J'avais envie de monter près d'Eidan, j'avais envie de tendre ma main, qu'il la prenne, qu'il me dise que tout irait bien maintenant, qu'il me rassure, qu'il chasse mes cauchemars et les visions étranges qui me hantaient. Une petite voix intérieure me soufflait que lui seul en avait le pouvoir. »







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire